Page d'accueil !   POLICE-BAVURES.org
Département "Défense des libertés publiques" de SOS-Reporters
Association déclarée à la préfecture de police de Paris.
Siège social, (courrier uniquement BYBLIA SOS-Reporters) :

Secrétaire général,
Pascal Mourot, chroniqueur judiciaire. Pensez à ajouter Police-Bavures.org à vos favoris !



CITOYENS PASSIFS
OU ACTIFS ?
DEVENEZ
CORRESPONDANTS
Cliquez-ici !

 
I ACTUALITES I SIGNALER I BAVURES I DEONTOLOGIE I DROITS I OFFICIELS I CORRESPONDANTS I SYNDICATS I PRESSE I
 
      POLICE-BAVURES - ONG - PARIS
 
Actualité par communiqués de presse internes ou externes officiels ou publiés par des ONG.





NON-LIEU POUR LES POLICIERS MIS EN CAUSE DANS LA MORT DE ZYED ET BOUNA

NON-LIEU POUR LES POLICIERS MIS EN CAUSE DANS LA MORT DE ZYED ET BOUNA.

Communiqué du
parti NPA du mercredi 27 avril 2011

Non-lieu pour les deux policiers poursuivis pour "non-assistance à personne en danger" à la suite de la mort de Zyed et Bouna, en 2005.

C'est la décision prise par la Cour d'appel de Paris et qui confirme l'ordonnance rendue par le parquet de Bobigny.

La mort de ces deux jeunes de Clichy-sous-Bois, de 15 et 17 ans, avaient déclenché trois semaines de révolte dans les quartiers populaires.

Zyed et Bouna, par peur de la police, s'étaient réfugiés dans un transformateur EDF où ils étaient morts électrocutés, tandis que Muhittin Alltun était gravement brûlé.

Le NPA est scandalisé par cette décision.

En 2006, une marche silencieuse s'était déroulée en leur souvenir derrière une banderole portant l'inscription "Morts pour rien".

5 ans plus tard c'est une chape de plomb qui s'abat sur la mémoire de ces deux adolescents et leurs familles.

NDLR. Selon Police-bavures.org, la famille s'est pourvue en cassation.
Plus de détails :
L'Etat d'urgence décrété en banlieue le mardi 8 novembre 2005
Instauration de l'Etat d'urgence en France, Nicolas Sarkozy, Ministre de l'Intérieur en novembre 2005


Voitures brûlées sur www police bavures org

Dans la nuit de jeudi à vendredi 11 novembre 2005, plus de 500 véhicules ont été brûlés dans les banlieues, dont 415 en province et 85 en Ile-de-France au lieu des 1 200 à 1400 "habituels".






ARCHIVES (extrait) :

Le 22 juin 2005, le
Syndicat de la magistrature avait estimé que, par ses propos, Nicolas Sarkozy appelait "explicitement à la haine". "Ce qui est extraordinaire, c'est se préoccuper des mots et pas des réalités" déclarera Nicolas Sarkozy. Mais le gouvernement de Dominique de Villepin fut déstabilisé après qu'Azouz Begag, ministre délégué à la Promotion de l'Egalité des chances, ait critiqué Nicolas Sarkozy, mardi 25 octobre 2005, dans le quotidien "Libération", estimant que les mots "voyous et racaille", "Karcher" employés par le ministre de l'Intérieur lors de ses visites en banlieue parisienne s'apparentaient à une "sémantique guerrière" : "On est là pour éradiquer la gangrène, on va vous débarrasser de cette bande de racaille".
Source quotidien
Fil-info-France du samedi 12 novembre 2005



Plaque de la police Nationale


En savoir plus sur
le code de déontologie de la Police Nationale
Voir également : Code de Déontologie des agents de police municipale

CONTACTS : Pascal Mourot, Secrétaire général.
Cliquez ICI

 
EDITORIAL POLICE-BAVURES :
Pascal Mourot, Secrétaire général. Directeur de la publication du quotidien Fil-info-France. En charge de la chronique judiciaire et des bavures.

N’oublions jamais les victimes !

Il y a des souffrances qui n'appellent pas à l'aide.
Les policiers qui travaillent au front le savent mieux que personne.
Si nous vivons tous ensemble, nos différences nous séparent très vite.
Police-Bavures.org n'a pas pour vocation le dénigrement systématique des fonctionnaires, mais au contraire celle de tenter de faire comprendre aux citoyens la complexité d'un métier pas comme les autres. Les femmes et les hommes qui ont choisi cette vocation sont là pour servir. Mais les fonctionnaires ont à obéir à la loi. Une loi parfois malmenée par les politiques eux-mêmes. De cette approche quotidienne peuvent naître des sentiments confus et un comportement qui n'est plus exemplaire. Sans contre-pouvoir, mécanisme clé dans une démocratie, la police, espèce de médecin de la société moderne à qui on demande tout et n'importe quoi, voit son image dégradée. Le manque de perspectives fournit de part et d'autre la nourriture quotidienne conduisant à la haine de l'autre jusqu'à la haine de soi. Cette haine, médiocrité des temps les plus reculés, est pour une large partie véhiculée par la télévision, le cinéma et tous ces jeux vidéo aussi débiles que violents. Ce que l'éduction parentale et nationale tente d'apporter tous les jours de la semaine, est balayée le week-end. Le policier est dès lors confronté à toutes les formes de violence. Police-Bavures.org a donc pour vocation d'être un garde-fou pour dénoncer sans concession les violences d'où qu'elles proviennent.
Police-Bavures.org recensera 3 niveaux de gravité. Les bavures "noires" ayant entraîné la mort, les bavures "rouges" ayant causé des dommages corporels ou matériels et enfin les bavures "oranges", concernant les abus divers et manquement au
code déontologique.
Alors donnez-nous les moyens d'agir !
Sans argent, pas d'action !
Le bénévolat ne suffit pas !

Enfin, ne perdez jamais espoir !
N'oubliez pas que si l'enclume brise le cristal, elle forge l'acier...


Pascal Mourot, Secrétaire général.
CONTACTS : Cliquez ICI

EDITORIAL EN
VERSION IMPRIMABLE


Le saviez-vous ? En cas de crise suicidaire vous devez appeler votre médecin, le SAMU (15) ou les urgences (112).
Tous sont astreints au secret professionnel.
Photos des grades de la police

DCRI Direction Centrale du Renseignement Intérieur

EN SAVOIR PLUS SUR LA DCRI
:
La Direction Centrale du Renseignement Intérieur ( source quotidien international francophone Fil-info-France )

 
N° D'URGENCE : ALERTE ENLEVEMENT 17 - ENFANCE MALTRAITEE 119 - VIOLENCES FEMMES 3919 - POMPIERS 18 - SAMU 15
 



LIVRE SUR LA POLICE : Place Beauvau : La face cachée de la police, livre d'Olivia Recasens. Quelle est l'influence de la franc-maçonnerie ? Pour qui roulent les syndicats de police ? Comment les RG quadrillent-ils notre territoire ?





LIBERTE D'EXPRESSION ET D'OPINION, DROITS :

Rappel des droits fondamentaux :


A -
"Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considération de frontière, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit"
- Article 19 de la
Déclaration universelle des droits de l'homme
Déclaration internationale des droits de l'homme, adoptée par l'Assemblée générale de l'ONU à Paris, le 10 décembre 1948.

B - "Toute personne a droit à la liberté d'expression. Ce droit comprend la liberté d'opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu'il puisse y avoir ingérence d'autorités publiques et sans considération de frontières."
- Article 11-1 de la "
Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne". 2000/C 364/01. Nice, le 7 décembre 2000.

C - "La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi."
- Article 11 de la
Déclaration des Droits de l'homme et du citoyen du 26 août 1789


L'actualité mondiale gratuite sur votre blog ou site ?



Webmasters, merci de faire connaître ce site !

Page d'accueil !

Mentions CNIL relatives aux formulaires :
Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification
et de suppression des données qui vous concernent
(art. 34 de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978

dite "Informatique et Libertés"). CNIL
Pour l'exercer, adressez-vous à :




CONTACTS :
Cliquez ICI

Police-Bavures.org
Association régie par la loi du 1er juillet 1901

URL trackback :

http://www.police-bavures.org/